Big data, big things

Rédigé par oxo | Classé dans : Concepts

18
03 | 13

Big DataLa donnée est le nouvel or noir que tout le monde s'arrache ! Après des années passées à vouloir tout connaitre des consommateurs et pu pénétrer leur vie la plus intime (merci, Big Brother), nos informations, si futiles qu'elles puissent paraîtres, sont partout dans ce système qu'on ne connait pas bien. Ces grosses machines que vous ne verrez jamais : les bases de données.

Une étude de 2012 de Markess International montre que seul 31 % des décideurs liés à cette problématique ont mené une réflexion à ce sujet dans leurs entreprises et même 6 % ont tout juste engagé un développement. "Aujourd'hui, moins de 5 % des entreprises utilisent des technologies Hadoop (modèle de programmation open source de référence conçu pour traiter de très grands volumes de données), comme un entrepôt de données Hive, Hadoop File System, le framework MapReduce ou des bases de données NoSQL. Elles sont un peu plus nombreuses à utiliser des bases de données en mémoire (appliances), qui permettent d'accélérer les temps de traitement des informations" (Lætitia Bardoul, analyste senior chez Markess International).Hadoop

Mais alors qu'est-ce que l'on attend et qu'est-ce que l'on imagine derrière ce "big data" ?

J'aime essayer de vulgariser les choses, mais pour cette fois c'est plus compliqué... L'avènement du big data repose en partie sur cette autre tendance : l'open data. Beaucoup de collectivités ou d'associations proposent désormais l'accès à toutes leurs données. Et oui, après les avoir collectées depuis si longtemps, autant qu'elles servent à quelque chose ! Je pourrais vous citer de nombreux exemples (que vous n'hésiterez pas à me demander en commentaire) mais revenons sur le cœur du sujet de ce blog : l'objet connecté !

Imaginez l'interconnexion entre objet et ces immenses bases de données. Pour prendre un exemple clair et bien mettre en image mon propos, je vais prendre un exemple qui me tient à cœur (un vieux rêve de gosse en fait...) le frigo connecté !

Si demain une marque de référence en électroménager hi-tech (citons Samsung, ne nous en cachons pas) mettait son savoir faire en électronique, notamment dans le monde du smartphone, pour garder votre frigo "à jour", sous entendu rempli de vos aliments préférés. Notre frigo serait équipé d'un lecteur RFID pouvant scanner les produits que nous avons. Prenons par exemple un magnifique pack de 4 yaourts.

Nous avons nos données en Input. Désormais, l'immense écran tactile présent sur la façade (c'est mon rêve après tout...) sera en mesure de nous proposer :

  • un choix de recette puisée directement dans la BDD de Marmiton
  • nous informer sur la date de péremption, les qualités nutritives du produit...
  • l'application surveillant votre poids sera directement reliée pour vous proposer un peu d'exercice en fonction de la consommation ou vous conseiller sur la quantité consommable

Mais allons plus loin, connectons le tout à la base de votre hypermarché préféré. Notre gentil frigo sera bien sûr capable de déclencher une commande de 4 nouveaux yaourts quand le seuil de 2 restants sera dépassé. Commande dont le tarif vous sera communiqué directement. Mais pas de livraison pour 1 produit, soyons écolos et intelligents, votre commande partira chaque jeudi après validation de votre part...

Cette vision semble moins futuriste qu'au début du siècle précédent. Bien sûr les usages les plus fous sont encore à inventer et vu les applications pondues sur les différents "store" par nos amis les dev, nul doute que nous sommes promis à un bel avenir !

SOURCES :

Markess International

Le wiki d'Hadoop

Des infos complémentaires sur Map Reduce et des ressources

Mots clés : big data, QR codes, objets 41 commentaire(s)